Accueil |

Actualités


VINITECH – 27-28-29 Novembre 2012 à Bordeaux


mardi 2 octobre 2012 - News

logo_VinitechAthéor® sera présent au salon VINITECH les 27, 28 et 29 Novembre 2012 à Bordeaux  

hall 1 - allée E -  stand 1507

Atheor® est mis à l'honneur par une récompense décernée aux Trophées de l’Innovation VINITECH  2012.

vinitech




l’Actualité Chimique – N°366 – septembre 2012


vendredi 14 septembre 2012 - Presse

C-366




VINITECH – 27-28-29 Novembre 2012 bordeaux


vendredi 31 août 2012 - News

logos Vinitech 2012 citationEn 2010, Vinitech et Sifel, salons leaders de leur filière se sont rapprochés pour proposer aux professionnels des filières vitivinicole, arboricole et maraîchère, un grand rendez-vous commun. L’attractivité combinée de ce salon aura permis aux participants de bénéficier en un seul lieu, de moyens renforcés et d’un visitorat accru ! 
Situé au carrefour des plus importantes zones de production de vins, fruits et légumes, le salon Vinitech Sifel offre un cadre idéal à votre développement commercial.




Entreprendre – N°250 – Mai 2012


jeudi 31 mai 2012 - Presse

Athéor

  Son offre est concentrée sur l’ingénierie de solutions de traçabilité sécurisée pour différents secteurs : les industries pharmaceutiques, cosmétiques et agroalimentaires, ainsi que les verriers. Jean-Denis Borras a créé cette société innovante en janvier 2012 et a breveté la technologie mise en place avec le laboratoire AM2N. Les produits actuels sont des encres invisibles ou pas qu'il est possible d'apposer sur les emballages en verre, des marquages nouveaux qu'il est ainsi possible d'authentifier.

par Anne Florin

logo Entreprendre




La lettre POP sud – N°79 – novembre 2011


mercredi 2 novembre 2011 - Presse

Athéor protège le verre des contrefaçons

Dans le domaine de la traçabilité, l'idée développé par la jeune entreprise Athéor est incroyablement innovante. La technologie, brevetée, du Glass'in permet de greffer et d’encapsuler des composés optiquement actifs directement sur des supports verre. Le contrôle du greffage ou réticulation est déclenché par le rayonnement d'une source UV. Le résultat se transforme en verre d'une épaisseur nanométrique en quelques secondes. Il s'agit d'une alternative à l'étiquette et au gravage laser. Cette solution apporte aux industries du secteur pharmaceutique (seringues, flacons, ampoules), cosmétique (flacons, pots), agroalimentaire (bouteilles) et automobile, des réponses aux besoins de traçabilité. Elle offre aussi des moyens de lutte contre les marchés parallèles et la contrefaçon. Le procédé représente également une alternative à la sérigraphie pour réaliser de la décoration sur verre (art de la table). Ce nouveau procédé a l’avantage de travailler à température ambiante sans passage au four à 600° et sans utilisation d'oxyde métallique toxique. Précisions qu'un lecteur optique spécialement développé permet de lire le marquage, parfois invisible, quelle que soit la couleur du verre ou du contenu.

La start-up montpelliéraine a reçut en 2010 un Grand Prix Siemens de l'Innovation.

logo_pop_sud




La Vigne – N°236 – novembre 2011


mardi 1 novembre 2011 - Presse

Athéor : des gravures sur le verre.

logo_la_vigne

Cette start-up montpelliéraine greffe des composés optiquement actifs sur le verre à l'aide d'imprimante à jet d'encre industrielles et d'une source d'onde. Le marquage est indélébile et peut être visible ou invisible. Il est possible d'imprimer des caractères alphanumériques, des codes DataMatrix (ou QR code), des logos... l'imprimante se positionne directement sur les chaines d'embouteillage ou chez les verriers et travaille jusqu'à 3600 impressions par heure. Le contenu de la bouteilles peut également être garanti par association du code Glass'in avec un code imprimé sur la capsule. Athéor ne propose que le dispositif de marquage, mais pas la gestion de la base de données. Ce procédé est destiné aux structures (un million de cols par an), aux verriers ou aux distributeurs  de bouteilles verre.




VIGIPACK – n°2 – octobre 2011


dimanche 2 octobre 2011 - Presse

Athéor sécurise le verre

La société française Athéor a développé un système de marquage de produits à base de verre afin de lutter contre les marchés parallèles, la contrefaçon, et pour assurer une traçabilité des produits.

Les marchés visés sont la parfumerie, le vin, les ampoules pharmaceutiques...

La technologie est innovante car le marquage lui même se transforme en verre, ce qui le rend indélébile et infalsifiable. En outre, celui-ci peut être rendu visible ou invisible à l’œil nu selon les composants utilisés dans le verre. Le principe breveté permet de graffer et d'encapsuler des composés optiquement actifs, directement sur des supports verre. Le contrôle de greffage ou réticulation est déclenché par le rayonnement d'une source d'ondes optiques.

Simplicité technologique

Du point de vue industriel, la technologie est particulièrement simple.

La dépose est réalisée à température ambiante (contrairement à la sérigraphie sur verre actuelle) sous l'action d'un faible rayonnement électromagnétique qui déclenche la réaction chimique et transforme le marquage en verre.

La lecture du code est réalisée par un lecteur spécialement développé qui peut intégré dans une ligne de production ou manipulé de manière portative.

L'entreprise développe actuellement une encre dédiée au contrôle de la chaîne du froid sur emballage verre.

De grands groupes industriels dans les domaines de l'agroalimentaire, de la cosmétique ont déjà contacté Athéor.





|